Produits, Zoom produit

Jouez avec les colorants !

Les colorants alimentaires : quelle belle invention, mais aussi quelle prise de tête lorsque vous n’obtenez pas le résultat voulu ! Voici quelques astuces que nous donnons régulièrement à nos clients :

Comment obtenir un glaçage noir ? J’ai vidé tout mon pot de colorant, et j’obtiens seulement du gris !

C’est bientôt Halloween, et vous avez acheté notre super colorant noir en poudre ou en gel. Mais lorsque vous le mélangez à votre glaçage ou à votre pâte à gâteau, HORREUR!, c’est tout gris !

Revenons aux cours d’Arts plastique : Noir + blanc = gris. Et effectivement, votre glaçage au sucre glace ou votre pâte à gâteau sont généralement blancs ou beiges. Donc à moins d’y mettre le pot de noir en entier (et encore…) vous n’obtiendrez pas de vrai noir.

Notre astuce : faites un marron avec les 3 couleurs primaires (rouge + bleu + jaune), ou toute autre couleur foncée, puis ajoutez-y un peu de noir. Vous mélangerez donc du brun avec du noir et obtiendrez un brun très foncé, de plus en plus proche du noir. Et hop, le tour est joué !

Attention à bien respecter le dosage maximum préconisé :

Comment foncer mon colorant bleu ?

Notre fabriquant de colorants est actuellement en rupture de la référence Grand Bleu. En attendant, nous vous proposons le Bleu Ciel, à mélanger avec vos autres colorants pour le foncer.

Voici comment faire :

  • Mélangez avec du colorant noir : vous obtiendrez un bleu grisé, plus sombre.
  • Mélangez avec un soupçon de couleur complémentaire :

Revenons aux Arts Plastiques de vos 13 ans (encore !) : rappelez-vous de la Roue Chromatique : Les 3 couleurs primaires (rouge, bleu, jaune), qui donnent des couleurs secondaires lorsqu’on les mélange (vert, violet, orange), qui donnent elles-mêmes les tertiaires :

Afficher l’image source
Source : Lapetiteviedenathan

Lorsque l’on mélange 2 couleurs complémentaires (qui sont à l’opposé l’une de l’autre sur ce cercle, si l’on trace une ligne passant par le centre : ainsi, l’opposé du bleu est l’orange), on obtient un résultat plus foncé.

Exemples : on peut foncer du bleu avec de l’orange, on peut foncer du vert avec du rouge, ou encore du jaune avec du violet.

Notre astuce : ajoutez une toute petite quantité d’orange dans votre préparation bleue dans un premier temps, et ajoutez-en progressivement plus jusqu’à obtenir la teinte désirée. Et assurez-vous d’avoir toujours assez de bleu pour ajuster en cas de surdosage !

… Et pour ne pas vous tromber, utilisez le kit de colorants Color Right de Wilton :

Color Right | Wilton

… qui vous permettra d’obtenir des centaines de couleurs personnalisées très précises sur la base d’un tableau de dosages (visible ici), comme cette palette de bleus à obtenir en mélangeant quelques gouttes du kit :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s